Le magazine féminin des Orléanaises (depuis 2010)

Tour du monde de la Saint-Valentin

En France, on a coutume de passer la soirée du 14 février en tête-à-tête avec l’élu de son cœur. Mais dans d’autres contrées, les traditions sont tout à fait différentes. Petit tour d’horizon… M.K.

Le monde entier ne fête pas la Saint-Valentin autour d’un dîner aux chandelles avec Barry White en fond sonore. Aux quatre coins de la planète, les couples célèbrent leur amour avec plus ou moins d’originalité. Si vous faites partie de ces amoureux transis qui ne rateraient pour rien au monde leur 14 février, voici quelques traditions qui pourraient vous donner des idées.

Le Roméo et Juliette chinois

En Chine, on célèbre la fête du Qixi, qui tombe le septième jour du septième mois du calendrier lunaire. Cette tradition rappelle une vieille légende mystérieuse qui se transmet depuis des siècles. Celle-ci raconte l’histoire tragique de deux amants maudits : une fée et un agriculteur éperdument amoureux qui, malgré leurs statuts sociaux très différents, décident de se marier pour vivre une longue et belle vie à deux. Une relation non tolérée par la déesse du ciel (la mère de la fée) qui décide alors de créer une voie lactée et de transformer les deux amoureux en étoiles. Séparés, les amants ne peuvent alors se voir qu’une fois par an, le jour du Qixi.

Du romantisme à l’état pur

Dans d’autres contrées, c’est le romantisme qui est à la fête ! À Taïwan, on célèbre la Saint-Valentin la plus romantique au monde : les hommes offrent des bouquets de fleurs à leur Valentine mais, attention, la couleur ainsi que le nombre de fleurs sont significatifs de l’amour porté à sa bien-aimée. Ainsi, par exemple, on offre 99 roses rouges pour un amour éternel et 108 pour une demande en mariage.

En Scandinavie, et plus particulièrement au Danemark, les hommes offrent aussi des fleurs blanches, des perce-neige la plupart du temps, mais il est également coutume d’écrire un poème à sa bien-aimée. Petite particularité : le texte n’est pas signé mais comporte des points, correspondant au nombre de lettres du prénom de l’auteur. À son destinataire ensuite de lever le mystère sur l’identité de ce soupirant.

Enfin, en Écosse, l’amour peut surgir à tous les coins de rue ! Une tradition purement symbolique veut que la première personne du sexe opposé que l’on croise sur son chemin devienne, pour la journée, son Valentin ou sa Valentine. Autant dire qu’il vaut mieux bien tomber !

L’amour à la fête

Les amoureux les plus festifs se trouvent sans nul doute en Afrique ou en Amérique du Sud. En Afrique du Sud d’abord, des dîners et des bals sont organisés pour s’aimer tout en festoyant. La tradition veut aussi que les femmes épinglent sur leurs manches le nom de leur prétendant.

En Argentine, c’est carrément une semaine entière qui est consacrée à la Saint-Valentin ! Durant ces quelques jours, les couples s’échangent aussi bien des bonbons et des chocolats que des baisers sulfureux. La semaine se termine avec un « jour de l’amitié », l’occasion de dire à ses amis qu’on les aime aussi.

Infatigables, les Brésiliens ne sont pas en reste non plus lorsqu’il s’agit de faire la fête ! Le 12 juin, la veille de la Saint-Antoine qui est le protecteur des amoureux, on célèbre le « dia dos namorados » avec des carnavals et des parades colorées dans toutes les rues. Des petites attentions (chocolats, bijoux…) sont également échangées entre les amants.

(Visited 142 times, 1 visits today)
Partager sur facebook
Partager sur email
Partager sur whatsapp
error: Ce contenu est protégé par la propriété intellectuelle des rédacteurs et rédactrices d\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\'Edith Magazine.