Le magazine féminin des Orléanaises (depuis 2010)

Un beau geste pour Noël

Vous avez un peu de temps à consacrer aux autres en décembre ?
Parfait : plusieurs organismes et associations œuvrant dans l’humanitaire et le caritatif à Orléans ont besoin d’un coup de main. Pour plusieurs jours, un seul, ou même quelques heures…. Sébastien Drouet

Secours populaire

Valeurs : le Secours populaire rassemble des personnes de bonne volonté, enfants, jeunes et adultes, de toutes conditions, quelles que soient leurs opinions politiques, philosophiques ou religieuses, en veillant à développer avec elles la solidarité et toutes les qualités humaines qui y sont liées.

Public aidé : pour le Secours populaire, les personnes accueillies ne sont pas des assistés, mais des partenaires ! L’organisme les aide à s’en sortir, ce qui sert aussi, surtout, à retrouver l’estime de soi, rompre son isolement, être acteur de sa propre vie, agir avec les autres et apporter son élan de solidarité. Tout en faisant de la diversité une richesse.

Besoin de bénévoles pour : les opérations « paquets-cadeaux » à la Librairie Nouvelle (Orléans), et chez Darty (Olivet et Saran). Le principe est simple : en échange d’un paquet emballé, le client donne une petite pièce pour les actions du SPF. D’autre part, différentes animations se dérouleront en décembre : la parade des Pères Noël verts le 15 décembre à partir de 14 h à Orléans (de la rue des Pensées au centre-ville), le réveillon de la Saint-Sylvestre salle Eiffel à Orléans (réunion préalable le 17/12 au 653, rue Passe Debout à Saran, téléphoner pour avoir l’heure précise), sans oublier les libres-services de la solidarité, dans les 21 permanences du Loiret, qui offrent la possibilité aux familles en difficulté de composer leur Noël.

Contact : 02 38 68 22 45

Secours catholique

Valeurs : apporter, partout où le besoin s’en fera sentir, à l’exclusion de tout particularisme national ou confessionnel, tout secours et toute aide, directe ou indirecte, morale ou matérielle, quelles que soient les options philosophiques ou religieuses des bénéficiaires.

Public aidé : les plus fragiles, les personnes en situation de précarité.

Besoin de bénévoles pour : s’occuper de l’accueil de jour au 48, rue des Murlins, à Orléans. Comme le local est ouvert pendant les vacances, il faut pallier les absences des bénévoles habituels (8 personnes par jour pour un public de 85, qu’il s’agit d’accueillir, de guider). La boutique solidaire fêtera ses 5 ans durant la semaine du 17 au 21.

Contact : 02 38 54 80 35

Petits frères des pauvres

Valeurs : défense de la dignité de tout
homme et de toute femme, quels que
soient leur origine, leur situation et
leur état physique, psychique ou social,
la liberté fondamentale de chacun, la fraternité et la fidélité.

Public aidé : personnes souffrant d’isolement, de pauvreté matérielle, de précarités multiples. Les Petits Frères
des pauvres interviennent aujourd’hui en priorité auprès des personnes âgées de plus de 50 ans, pas forcément peu fortunées, mais isolées.

Besoin de bénévoles pour : livrer les colis de Noël. Vingt-cinq vont être préparés, qu’il va falloir apporter à différents endroits. L’association a donc besoin de personnes pour les confectionner, puis les acheminer : chauffeurs bienvenus !

Contact : 02 34 52 05 10

Noël des isolés

Valeurs : les mêmes que les Petits Frères des pauvres, dont le Noël des isolés était au nombre des actions, à l’origine.

Public aidé : les personnes isolées, sans aucun critère financier. 400 personnes seront accueillies le 24/12 dans trois lieux différents (salle de la Bellecroix à Orléans Nord, salle du lycée Saint-Paul Bourdon Blanc à Orléans Centre, salle des fêtes de Saint-Denis-en-Val). Dans chaque site, le programme de la soirée comporte : l’accueil, une messe facultative, une animation musicale suivie d’un repas festif de Noël, offert gratuitement (toute personne seule et isolée est invitée à s’inscrire au 06 02 31 82 59 ou sur des fiches d’inscription disponibles dans les mairies de quartier, les ASELQUO, les centres sociaux, les CCAS, les clubs seniors, les églises…).

Besoin de bénévoles pour : déposer des « troncs » dans les magasins de l’agglo, faire des paquets-cadeaux chez les commerçants, décorer les salles, transporter les invités, servir les repas…

Contact : 06 02 31 82 59

Restos du cœur

Valeurs : aider et apporter une assistance bénévole dans le domaine alimentaire par l’accès à des repas gratuits, et par la participation à l’insertion sociale et économique, ainsi qu’à toute action contre la pauvreté sous toutes ses formes, et ce sans condition d’âge ni de nationalité.

Public aidé : les personnes en état de précarité. Pour profiter des centres de distribution, il faut s’inscrire au préalable et justifier de ressources insuffisantes.

Besoin de bénévoles pour : faire des paquets-cadeaux dans les magasins, manipuler des caisses de denrées. Il y a quatre centres de distribution sur la métropole. Bien sûr, c’est toute l’année que les Restos ont besoin de bras (et de têtes !), pas spécialement à Noël…

Contact : 02 38 62 34 57

Blouses roses

Valeurs : association d’animation et de loisirs à l’hôpital, les Blouses roses défendent l’engagement, l’écoute (toujours attentive aux besoins des bénéficiaires et des établissements), la disponibilité (au minimum une fois par semaine et, si possible, les week-ends et jours fériés), le partage.

Public aidé : les petits malades ou les personnes âgées pour les aider à combattre le blues de l’hospitalisation.

Besoin de bénévoles pour : faire des cadeaux-surprises, et surtout assurer une présence pour certains qui sont souvent bien seuls pour cette belle fête familiale…

Contact : 07 63 55 13 13 

Cette liste n’est évidemment pas exhaustive, et plusieurs organismes très connus (Emmaüs, etc.) n’ont pas fait état de besoins spécifiques à Noël car ils recrutent toute l’année. Ils demandent aussi des dons. Car les subventions baissent, tandis que le nombre de nécessiteux augmente…

(Visited 97 times, 1 visits today)
Partager sur facebook
Partager sur email
Partager sur whatsapp
error: Ce contenu est protégé par la propriété intellectuelle des rédacteurs et rédactrices d\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\'Edith Magazine.