Le magazine féminin des Orléanaises (depuis 2010)

Une maison coloriée

Bienvenue chez la famille « Popechkou » : créativité, couleurs et jeux de construction occupent les lieux. Visite d’une jolie maison où se conjuguent les talents des petits et des grands.

Dans cette maison de ville, les murs parlent au rythme des envies d’expression des enfants et des adultes. La pièce à vivre bénéficie d’une double exposition, qui en fait un espace baigné de lumière. Les rideaux viennent de chez Madura et les meubles de Londres, ancien lieu de résidence des « Popechkou », surnom donné à cette famille franco-roumaine. Andréa peint pour le plaisir et pour ses amis. Il n’est pas question de vendre un de ses tableaux : ils ont une histoire qui vient du cœur. Alors elle les donne quand elle arrive à s’en séparer. Nicolas, le papa, est trader à Paris. La proximité de la gare lui permet de concilier vie professionnelle et qualité de vie pour sa famille. Le week-end, Nicolas s’occupe de ses cactus, bonzaïs et autres plantes grasses.  Il réalise de gigantesques constructions en Duplo et en Lego avec Toma et Matéi, les fils de la maison.
Ici, c’est aussi le nid d’une relation artistique entre l’art visuel d’Andréa et l’amour de la musique de Nicolas. Dans cette famille, on crée, on construit. « Notre maison est plus décorée que meublée, ce qui permet de profiter de l’espace », explique Andréa. Dès que l’occasion se présente, elle aime improviser des ateliers peinture pour petits et grands. C’est un moment d’échange avec ceux qui lui rendent visite. « J’ai gardé la maison en l’état ; cela lui donne un petit côté vieillot que j’aime bien. On colorie notre maison à notre manière. »

(Visited 126 times, 1 visits today)
Partager sur facebook
Partager sur email
Partager sur whatsapp
error: Ce contenu est protégé par la propriété intellectuelle des rédacteurs et rédactrices d\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\'Edith Magazine.