Le magazine féminin des Orléanaises (depuis 2010)

Viens chez moi faire du shopping

Remède anti-crise  ? Prétexte pour se retrouver chez les copines ? 
le « shopping à la maison » fait florès.

 

Selon la Fédération de la vente directe (FVD), le secteur a créé 35 000 emplois en 2012 et réalisé un chiffre d’affaires de 3,7 milliards d’euros en 2011. 80 % des vendeurs à domicile sont des femmes, qui apprécient de travailler à des horaires choisis, dans une ambiance conviviale. Beaucoup recherchent un complément de revenus, tout autant que le plaisir de sortir de chez elles. Mais pour certaines, c’est de plus en plus l’opportunité de trouver un emploi, ou même de s’appuyer sur un réseau pour lancer sa propre société.

 

Aude, conseillère chez Guy Demarle pour les produits Flexipan (moules souples et autres accessoires).

Qu’est-ce qui vous plaît dans ces ventes ?

Je ne fais pas ça que pour le chiffre mais aussi pour le plaisir de faire découvrir des produits français de qualité.

Pourquoi ça marche ?

Avec la crise, de plus en plus de gens cuisinent eux-mêmes. Le principe est d’animer un atelier culinaire où tout le monde met la main à la pâte. En fait, la vente se fait grâce à l’enthousiasme des participants.

jetadecointet@sfr.fr – 06 88 59 90 97

 

Éva, créatrice de bijoux et accessoires pour sa propre collection Éva Arlettaz. 

Qu’est-ce qui vous plaît dans ces ventes ?

J’aime associer ma marque à cette ambiance chaleureuse, propre à la création d’artisanat.

Pourquoi ça marche ?

J’expose autour de gens qui se connaissent et qui viennent pour se faire plaisir. Il y a une émulation. C’est d’ailleurs souvent l’occasion d’une soirée sympa entre copines.

contact@eva-arlettaz.com – 06 64 33 73 21

Astrid, conseillère pour les produits LR « santé-beauté », soins à base d’aloe vera, cosmétiques, parfums, compléments alimentaires naturels. 

 

Qu’est-ce qui vous plaît dans ces ventes ?

Le contact avec les gens, j’adore ça. C’est pour moi du marketing relationnel, un tremplin en vue de créer ma propre société.

Pourquoi ça marche ?

L’influence d’une amie met en confiance pour acheter, et ça se passe dans la bonne humeur. Je m’efforce de m’adapter à chaque personne.

lr.adetourris@bbox.fr – 06 99 11 19 10

 

Christine, conseillère pour la société O’feel Line lingerie. 

Qu’est-ce qui vous plaît dans ces ventes ?

C’est une reconnaissance sociale et ça m’aère la tête.

Pourquoi ça marche ?

Le secret, c’est avant tout de bien conseiller et d’être souriante, pour que les clientes se sentent bien. Le but pour elles est de passer un super moment.

christine_lefevre@hotmail.com- 06 61 80 69 45

(Visited 330 times, 1 visits today)
Partager sur facebook
Partager sur email
Partager sur whatsapp
error: Ce contenu est protégé par la propriété intellectuelle des rédacteurs et rédactrices d\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\'Edith Magazine.