Le magazine féminin des Orléanaises (depuis 2010)

Célib pour la Saint-Valentin ?

La Saint-Valentin ? Rien de moins qu’un festival de regards mielleux et de démonstrations à tous les coins de rue. Cœurs acidulés par-ci, roses par-là, il y aurait de quoi déprimer sans sa moitié. Eh bien certainement pas. À cœur vaillant, rien d’impossible ! Aude Grandel

Rien ne va plus. Vous êtes célibataire et, dans quelques jours, des millions d’amoureux fêteront la Saint-Valentin sans vous ! Malgré une volonté de fer et un optimisme à toute épreuve, la planète s’acharne à rappeler aux âmes esseulées leurs échecs sentimentaux. Qu’il s’agisse d’une décision assumée ou d’un moment de désert affectif, il n’est pas question de subir ce 14 février. On va s’en donner à cœur joie !

Je hais les couples qui me rappellent que je suis seul(e)

Oui, votre partenaire vous a quitté(e). Oui, votre boîte de mouchoirs est en ce moment votre meilleure alliée, mais l’étape cruciale du 14 février arrive à grands pas et, peu importe ce que vous vous étiez imaginé, il n’est pas question de vous laisser aller ! Assumant sans complexe leur célibat, certain(e)s sortiront se changer les idées ! Accompagnées d’amis, les âmes esseulées se sentiront beaucoup plus fortes pour affronter le bonheur des couples. Et qui dit soirée, dit opportunités… Les sites de rencontres et les patrons de boîtes de nuit l’ont bien compris qui organisent des soirées spéciales célibataires en ce soir où tout est permis. Le lendemain, au petit matin, il sera temps d’aviser…

Laisser parler son cœur

À l’heure où les démonstrations amoureuses se multiplient, rappelons quand même que la Saint-Valentin était autrefois dédiée aux célibataires. Dans les villages, des festivités étaient organisées pour permettre aux jeunes gens de trouver leur âme sœur ou d’exprimer leur attirance à l’être aimé. S’il n’est pas toujours évident de clamer ses sentiments, ce jour de fête est l’occasion parfaite pour organiser un événement !
Lancez les invitations, préparez des cocktails et profitez de la compagnie de vos proches.

Enfin, pour les plus expansifs, c’est le moment de sortir le grand jeu et de gâter ses amis, avec des petits mots par écrit ou un cadeau bien choisi.

Adoptez la positive attitude, et lancez aux détracteurs bien décidés à saper votre humeur que mieux vaut être seul(e) que mal accompagné(e) !

(Visited 42 times, 1 visits today)
Partager sur facebook
Partager sur email
Partager sur whatsapp
error: Ce contenu est protégé par la propriété intellectuelle des rédacteurs et rédactrices d\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\'Edith Magazine.