Le magazine féminin des Orléanaises (depuis 2010)

Prendre en main : le handicap de son enfant

Des reves pour Yanis-EdithO

Marina Saadani déploie toute son énergie pour accompagner Yanis, son fils de 2 ans atteint d’une pathologie rare liée à une malformation cérébrale. Son combat, elle le partage avec d’autres parents à travers son association « Des rêves pour Yanis ». Marie-Zélie Cupillard

Àl’échographie du 5e mois, on décèle une malformation du cervelet, une pathologie rare provoquant de l’hydrocéphalie. Quatre mois plus tard, Marina donnera naissance à un petit Yanis, mais l’état du nouveau-né se détériore lorsqu’il contracte une méningite bactérienne à seulement deux mois. Après plus d’une dizaine d’opérations, Marina et son mari ne se contentent pas des traitements classiques mais explorent en parallèle des thérapies alternatives : écoute selon Tomatis, les réflexes archaïques, ostéopathie, caisson de décompression… Des thérapies méconnues et non prises en charge qui représentent un coût élevé, mais comme ils observent des résultats et des progrès pour Yanis… Ils décident de partager leur expérience avec d’autres parents confrontés au handicap de leur enfant, quel qu’il soit, en France en Belgique et en Angleterre. C’est dans ce contexte qu’est née l’association « Des rêves pour Yanis ».

« Mon fils était condamné, aujourd’hui il sourit, il réagit, il est vivant. » Ne pas abandonner, ne pas se résigner, sortir de l’isolement, ce sont les messages que Marina veut transmettre aux familles confrontées à une pathologie cérébrale, elle veut partager son expérience avec d’autres familles concernées : comme ses rencontres avec des neurochirurgiens, les résultats avec des méthodes alternatives (comme l’utilisation du caisson hyperbarre).

Aujourd’hui le quotidien de Marina et de sa famille ressemble à un marathon qui recommence chaque semaine. Sa fille aînée est scolarisée. Marina a pris un congé parental pour assurer les rendez-vous hebdomadaires de Yanis : psychomotricien, orthophoniste, réflexologie… En plus, elle organise des événements pour l’association, destinés à faire connaître les thérapies alternatives et complémentaires aux approches classiques. Deux autres enfants atteints de microcéphalie et de troubles autistiques sont soutenus par l’association. Marina souhaite également sensibiliser et améliorer le regard porté sur le handicap par le biais de ses actions.

Contact : www.desrevespouryanis.fr
Page Facebook @desrevespouryanis
06 63 79 56 06

(Visited 103 times, 1 visits today)
Partager sur facebook
Partager sur email
Partager sur whatsapp
error: Ce contenu est protégé par la propriété intellectuelle des rédacteurs et rédactrices d\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\'Edith Magazine.